Expocert

vendredi 29 mai 2020

Reprise de l'activité à partir du 2 juin 

Si les professionnels de l’événementiel savent gérer les imprévus, et ont su faire face à différents
épisodes (crise h1n1, plan vigipirate, gilets jaunes, etc ;. .), la situation actuelle inédite avec la crise
du Covid 19 exige un redémarrage le plus rapide possible.
En effet, notre secteur événementiel et spectacles est composé de petites et moyennes structures,
d’indépendants, de freelances, etc.. qui sont aujourd’hui lourdement impactés par l’arrêt total de
notre activité depuis 3 mois, et n’ont plus les moyens d’attendre.

Manifestement, le gouvernement a compris cette urgence en permettant une reprise de l'activité à compter du 2 juin sous réserve de mise en place d'un protocole sanitaire validé par les autorités locales (préfet ) et avec avis du maire. 


Il est vital que l’activité redémarre en juin pour donner l’impulsion nécessaire permettant aux
organisateurs de se projeter pour la rentrée et engager les travaux d’organisation avec les
investissements que cela implique.

Le risque majeur de reporter le redémarrage à l’automne engendrerait très certainement une perte
d’exploitation beaucoup plus lourde avec l’annulations de nombreux événements programmés entre
sept et janvier.

Une filière responsable capable de respecter les mesures sanitaires

Tous les acteurs de la profession (sites, organisateurs, prestataires, ..) sont parfaitement conscients
des enjeux sanitaires et des mesures qui s’imposent pour participer à l’effort national contre la
propagation du virus.
La filière s’appuie sur un référentiel sanitaire (travaux d’UNIMEV) qui permet de déployer différentes
mesures (gestes barrières, distanciation ,.. ) sur les sites d’accueil :
• Affichage , information
• Mise à disposition du gel hydroalcoolique
• Port du masque fortement conseillé, et obligatoire si distanciation pas possible
• Respect des jauges selon nature des événements*
• Nettoyage des sanitaires, halls, accueil et espaces de réception
• Gestion des accès et flux de visiteur avec barriérages supplémentaires
• Contrôle des jauges avec comptage du public

Distanciation de 1 m

Il s'agit de mettre en œuvre un calibrage des capacités d’accueil en fonction des formats d’événements et des jauges attendues. (à confimer)
Pour les salons (Type T) : 1 pers / 3 m2 de surface brute
Pour les événements (type L) : 1 pers / 2.5 m2 de surface brute
Pour les auditoriums : 1 siège sur 2 en quinconce
pour les espace restauration : 1 pers /1.5 m2

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Nombre total de pages vues

BLOG FOIRES SALONS CONGRES

BLOG FOIRES SALONS CONGRES
SALON CONGRES EVENEMENTS PARC EXPOSITIONS