Expocert

mercredi 26 janvier 2011

GL Events aimerait gérer le futur palais des congrès de Metz

Jean-Eudes Rabut, directeur général de la gestion d’espaces chez GL Events, a annoncé que son groupe serait candidat si Metz Métropole décidait de déléguer la gestion du futur palais des congrès.
Il n’a pas la réputation d’utiliser la langue de bois, mais pèse chaque mot pour ne froisser personne. Directeur général de la gestion des espaces du groupe GL Events (qui a intégré Metz Expo Evénements en 2007), Jean-Eudes Rabut était à Metz, hier, pour rencontrer l’équipe de Metz Expo.
Comment les 36 sites de GL Events traversent-ils la crise ?
Jean-Eudes RABUT : « Elle a fortement affecté le marché de l’événementiel, en 2009 et 2010. Nos sites et destinations n’ont pas été touchés de manière homogène. On a rencontré des difficultés en Espagne et Hongrie. A l’inverse, le Brésil et la Chine, des pays émergents, se sont mieux débrouillés. En règle générale, les parcs des expositions résistent un peu mieux que les palais des congrès. Ces parcs sont une vitrine de l’économie locale, comme celui de Metz. »
Justement, en quatre ans, le volume d’activité du parc des expositions de Metz Métropole a fortement progressé. Comment l’expliquez-vous ?

« Très franchement, ici, il y a une exemplarité des partenariats, une exemplarité que j’aimerais bien retrouver ailleurs… Cette réussite est liée à plusieurs facteurs : une équipe locale professionnelle, l’apport des expertises du groupe GL Events et ce fameux partenariat tissé avec les collectivités, les chambres consulaires et l’ensemble des acteurs de la vie économique de la région. Aujourd’hui, on partage ensemble les mêmes ambitions et la même volonté de faire. A ce propos, deux nouveaux projets sont en gestation, deux manifestations professionnelles de grande envergure. »
La communauté d’agglomération Metz Métropole projette la construction d’un palais des congrès, à proximité du Centre Pompidou. GL Events sera-t-il candidat ?
« Un certain nombre de villes qui réussissent se sont dotées d’un opérateur unique dans l’organisation d’événements. L’objectif étant de créer des énergies et éviter ainsi les sites qui se cannibalisent entre eux. Ce fonctionnement marche très bien à Toulouse et à Montpellier, par exemple. Au titre de nos partenariats avec les collectivités, si Metz Métropole décide la construction du palais des congrès, alors, oui, nous serons candidat pour gérer la structure. Mais attention, un palais des congrès n’est pas seulement fait pour payer un loyer à la ville. Le vrai apport est davantage dans les retombées économiques. Imaginez qu’à Metz, un congressiste apportera entre 400 et 500 €, chaque jour de présence dans la ville. »
Dans le tourisme d’affaires, le marché est très concurrentiel. Alors pourquoi choisir Metz ?
« Pour que le tourisme d’affaires se déplace dans une ville, il faut que cette dernière dispose de quatre atouts : être accessible, être attractive, avoir une bonne capacité hôtelière et un grand palais des congrès. Metz a tout pour accueillir ce palais des congrès s’il est accompagné de l’hôtellerie. Une chose est sûre : on ne doit pas attendre la construction du bâtiment pour démarrer la commercialisation. Il faut, en moyenne, deux à trois ans pour commercialiser le site. Donc, mécaniquement, il va falloir que " l’organisation " soit prête bien avant… »

source : républicain lorrain Ludovic BEHRLÉ.
http://www.republicain-lorrain.fr/fr/permalien/article/4481017/GL-Events-aimerait-gerer-le-futur-palais-des-congres.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues

BLOG FOIRES SALONS CONGRES

BLOG FOIRES SALONS CONGRES
SALON CONGRES EVENEMENTS PARC EXPOSITIONS