Expocert

lundi 4 juillet 2011

Le Parc Expos de Toulouse .. en neuf questions

Le futur  Parc Expos voisinera en 2015 avec l'usine A380, le musée Aéroscopia et l'écoquartier Andromède. /Document AUAT
Le futur  Parc Expos voisinera en 2015 avec l'usine A380, le musée Aéroscopia et l'écoquartier Andromède. /Document AUAT
Le futur Parc Expos voisinera en 2015 avec l'usine A380, le musée Aéroscopia et l'écoquartier Andromède. /Document AUAT
Le Parc Expos quittera l'île du Ramier pour Aussonne en 2015 dans un complexe neuf dessiné par une star mondiale de l'architecture, Rem Koolhaas. Nos réponses aux questions que pose ce transfert.
Nous vous l'annoncions en exclusivité dans notre édition de samedi : l'architecte mondialement reconnu Rem Koolhaas, associé à deux cabinets toulousains de grande qualité, Puig Pujol et Sutter Taillandier, a été choisi pour réaliser les plans du futur Parc des Expositions à Aussonne à l'horizon 2015. Un projet présenté officiellement ce jeudi par Cohen, Malvy et Izard. Nous revenons sur ce choix et sur les raisons de ce transfert, capital pour l'agglomération, de l'actuel Parc Expos dans le nord-ouest toulousain, décidé par le Grand Toulouse et la Région.

1-Pourquoi quitter le Ramier ?

Le Parc Expos actuel est obsolète et la convention donnée à l'exploitant GL-Events arrive à terme en 2012. La reconstruction aux nouvelles normes sur l'île, inondable et aujourd'hui inconstructible, était difficilement envisageable sauf recours aux pilotis à un coût prohibitif, sans compter le problème du stationnement.

2-Pourquoi Aussonne ?

Une étude d'implantation a été menée par l'Agence d'urbanisme de l'agglomération toulousaine. Les sites de Balma et Blagnac/Aussonne ont été envisagés. Ce dernier s'est avéré le plus pertinent en raison de la proximité de l'aéroport, de l'usine A380, du futur musée Aeroscopia et d'écoquartiers tels qu'Andromède ou Laubis (à Seilh), avec une couverture hôtelière importante et un foncier disponible.

3-Comment l'archi a été choisi ?

51 équipes ont participé au concours international, parmi lesquelles les plus grandes signatures de l'architecture mondiale comme Jean Nouvel, Christian de Portzamparc, Richard Rogers, Norman Foster (tous prix Pritzker, sorte de Nobel de l'architecture) et de nombreux architectes espagnols. Un plateau qui souligne l'attractivité de Toulouse. Trois ont été retenus (Portzamparc, Valode et Pistre et Koolhaas) par le jury. L'originalité du projet de Koolhaas a emporté la décision finale.

4-Quel projet pour le futur Parc ?

Le projet est remarquable par sa fonctionnalité, sa compacité et son aspect développement durable. Il est très économe en espace grâce à un parking silo de très grande capacité. Son esthétique donne un signal conforme à la qualité architecturale des équipements proches (Aéronconstellation, Andromède et Laubis).

5-Qui gérera le futur parc ?

Le parc est porté par une société d'économie mixte, la société publique locale d'aménagement, présidée par Pierre Cohen (vice-président : Joseph Carles). La gestion sera concédée à un opérateur spécialisé, désigné en 2012 suite à appel à concurrence. Une société locale spécifique pourrait aussi être créée. Le gestionnaire participera à l'aménagement et assurera la transition entre les deux sites (Ramier et Aussonne).

6-Quel accès ?

Le Département va accompagner le projet en participant à une meilleure desserte avec le prolongement de la RD902 (le Fil d'Ariane). Le tramway T1 sera prolongé jusqu'au Parc Expos.

7-On parle d'un super-Zénith ?

La salle des conventions, d'une capacité de 12 000 personnes, pourra accueillir (moins de cinq à six fois l'an) des spectacles ne pouvant être reçus par le Zénith (9 000 maxi). Les promoteurs du Parc parlent de complémentarité et pas de concurrence avec le Zénith, mais aussi avec le centre de congrès Pierre-Baudis (à Compans) et Diagora Labège.

8-Quel avenir sur l'île du Ramier ?

Une fois le Parc Expos parti (en 2015), l'île pourra devenir le Parc toulousain, sorte de Central Park des bords de Garonne, avec guinguettes au bord de l'eau, fête Saint-Michel, équipements sportifs (Stadium agrandi pour l'Euro 2016, piscine Nakache) et culturels (casino théâtre Barrière). Certains des hangars du Parc Expos pourraient être réutilisés pour la création et l'animation culturelle, un peu comme à Nantes ou Lyon-Confluences.

9-Quel but pour ce super-Parc ?

L'enjeu est clair : placer la quatrième ville de France (20e pour les congrès) dans le peloton de tête des villes européennes de congrès et de foires, avec l'accueil de grands événements liés à la vocation toulousaine : pourquoi pas un grand salon aéronautique et espace comme Bordeaux a sa Vinexpo.

Un architecte hollandais superstar

Rem Koolhaas est un architecte urbaniste néérlandais âgé de 67 ans, qui fut journaliste et scénariste de cinéma. Prix Pritzker 2000, il a été classé en 2008 par Time Magazine comme l'une des 100 personnalités les plus influentes au monde aux côtés de Steve Jobs (Apple), Karl Lagerfeld ou encore Mark Zuckerberg (Facebook). Son cabinet, l'OMA (bureau pour une architecture métropolitaine) a été créé à Londres en 1975. Parmi ses principales réalisations, Euralille, la Bibliothque centrale de Seattle, le siège de la télévision chinoise CCTV à Pékin, la Casa da Musica à Porto ou la Maison à Bordeaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues

BLOG FOIRES SALONS CONGRES

BLOG FOIRES SALONS CONGRES
SALON CONGRES EVENEMENTS PARC EXPOSITIONS