Expocert

jeudi 24 octobre 2013

Angers Expo Congrès : maintenir le cap… sans nouveau centre

La société d'économie mixte (SEM) Angers Expo Congrès maintient son cap de développement. Entre le Centre de congrès et le Parc des expositions, les projets et les ambitions restent intacts malgré l'abandon du projet de nouvel équipement au Front de Maine.



Jean-Claude Bachelot, président de la SEM, Christian Groll, directeur et Luc Tapie, secrétaire général.
Jean-Claude Bachelot, président de la SEM, Christian Groll, directeur et Luc Tapie, secrétaire général.
Maintenir les cap et surtout ne pas baisser les bras… Au sein de la Société d'économie mixte (SEM) Angers Expo Congrès qui gère conjointement le Centre de congrès d'Angers et le Parc des expositions, on tient à garder le moral. Après une année 2012 plutôt maussade, les affaires ont repris lors de ce premier semestre 2013. 

D'avantage de congrès, d'avantage de rencontres et salons professionnels ont boosté le chiffre d'affaires du Centre de congrès du boulevard Carnot de plus de 54 % par rapport à l'année précédente. Une hausse d'activité qui permet d'atteindre 

De quoi redonner le sourire au président de la SEM, Jean-Claude Bachelot, également adjoint au maire d'Angers, qui reconnaît ne pas avoir sauté de joie à l'annonce du report du chantier du nouveau centre d'affaires et de tourisme, au Front de Maine (à côté du théâtre Le Quai) en juillet dernier : "Je peux comprendre qu'en période de crise, on ne peut pas tout faire. Il faut se fixer des priorités. Toutefois, l'actuel Centre de congrès n'est plus adapté à la demande. Nous manquons cruellement de places, c'est certain, alors nous nous adaptons, confie-t-il. 

Le staff, composé de Christian Groll, directeur et Luc Tapie, secrétaire général, réfléchit donc à des projets novateurs. "Nous devons repenser l'organisation de nos salons et congrès, faire émerger de nouvelles idées", ajoute Luc Tapie sans en dire plus, tant que les projets ne sont pas ficelés. 

Côté bilan chiffré, sur le premier semestre 2013, le centre des congrès a accueilli 74 manifestations (contre 62 en 2012) pour un chiffre d'affaires annuel d'environ 2 millions d'euros. Premiers Plans, le festival de cinéma angevin, les 40 concerts par an de l'ONPL dans l'auditorium et la programmation culturelle (57 spectacles en 2013 soit 35 530 spectateurs) viennent renforcer la fréquentation des lieux. Des valeurs sûres. Pour la saison 2013-2014, les gestionnaires du site ne cachent pas leur sérénité. 

"De beaux congrès et événements d'entreprises sont d'ores et déjà programmés, annonce Luc Tapie. Tout comme les nombreux spectacles, 18 au total, pour lesquels nous pouvons attendre 15 000 spectateurs"
.

Pas de concurrence avec l'Arena Loire

A cheval entre Ecouflant et Saint-Sylvain d'Anjou, l'autre site géré par Angers Expo congrès va connaître lui quelques ajustements. Le parc des expositions devrait accueillir d'ici à janvier 2014 un nouvel ensemble baptisé Ardésia, soit 4000 m2 englobant les actuels Hall A et B au nord du Parc Expo. 

En travaux depuis mars dernier, Ardésia apportera de la souplesse dans l'organisation de salon et permettra un dimensionnement optimisé lors d'événements conjoints. "Ce nouveau site donnera aussi un accès supplémentaire au Parc Expo, en plus de celui d'Amphitéa", précise Luc Tapie. En structure bois avec toit en ardoise et sans pilier, Ardésia affiche un coût d'investissement de 9,3 millions d'euros, lourdement subventionné par la Région et l'Etat. 

Là encore, la fréquentation du Parc Expo repose sur ses fondamentaux : la foire annuelle (51 853 visiteurs), les salons professionnels Sival (19 763 visiteurs) et Vins de Loire (8 629 visiteurs) ou encore Broc et Puces (6 722 visiteurs). La programmation d'Amphitéa, la salle de spectacle, donne elle aussi toute satisfaction à l'équipe d'Angers Expo Congrès, avec une trentaine de concerts par an. 

Dans un secteur très concurrentiel, et notamment depuis la naissance de l'Arena Loire à Trélazé, Jean-Claude Bachelot reste serein quant aux prochaines saisons. "L'Arena Loire s'est positionné sur l'organisation de manifestations à la fois sportives et culturelles, conclut-il. Nous, nous nous positionnons sur les salons, les congrès et le culturel aussi. Nous jouons donc la complémentarité et je pense qu'il a de la place pour tout le monde à l'échelle du territoire angevin".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues

BLOG FOIRES SALONS CONGRES

BLOG FOIRES SALONS CONGRES
SALON CONGRES EVENEMENTS PARC EXPOSITIONS